Le Marché du Funéraire, un marché porteur pour les artisans

FunéraireLe secteur du funéraire est caractérisé par une forte atomisation de ses entreprises avec 80% de TPE (sur 2150 opérateurs) qui réalisent 30% de son chiffre d’affaires. Avec l’accroissement continu des décès prévu par l’INSEE jusqu’en 2030/50, du fait de la structure de la pyramide des âges, c’est l’un des rares secteurs de l’économie qui peut garantir une création nette d’emplois de manière constante pour les 30 à 40 années à venir. Confronté aujourd’hui à une évolution rapide des tendances, des pratiques et des usages (personnalisation des services et des produits, offices laïques, hausse de la crémation, apparition du low-cost et des prestations haut de gamme, etc…), il offre de nombreuses opportunités aux entreprises artisanales à condition qu’elles s’adaptent aux modalités d’accès spécifiques au marché. Lire la suite