Marché touristique et artisanat d’art : innover avec un lexique de formes

Planche d'un lexique de formes

Planche d’un lexique de formes

“En se voulant solitaire, l’artiste se berce d’une illusion peut-être féconde, mais le privilège qu’il s’accorde n’a rien de réel. Quand il croit s’exprimer de façon spontanée, faire œuvre originale, il réplique à d’autres créateurs, passés ou présents, actuels ou virtuels. Qu’on le sache ou qu’on l’ignore, on ne chemine jamais seul sur le sentier de la création.”
Claude Lévi-Strauss, La Voie des masques, 1979.

L’artisanat est un vecteur important de l’identité d’un territoire, mais il est souvent peu adapté aux attentes actuelles du marché touristique. Parallèlement, l’expérience montre qu’en matière de produits touristiques, la concurrence n’est ni nationale, ni régionale, mais internationale. En effet, le touriste est une personne aisée qui voyage régulièrement et a acquis au fil de ses séjours une bonne connaissance de l’artisanat. Il pourra ainsi, si l’offre artisanale locale ne lui convient pas, reporter ses achats sur son prochain séjour touristique. Il représente indéniablement un marché à potentiel dont l’atteinte pourra être facilitée par une approche créative adaptée, appuyée sur l’élaboration d’un lexique de formes.

Lire la suite