Le slow made

Depuis le milieu des années 80 apparaissent des mouvements, au sens de groupes de personnes aspirant à des changements (dans le travail, la création, les habitudes, les manières de voir, etc…), qui se baptisent « slow » (c’est-à-dire « lents » en anglais) , qui font du temps, et non de la lenteur, un vecteur de croissance et de développement pour l’économie. Le premier d’entre eux fut le mouvement Slow food, en réaction à l’accélération de l’implantation des fast-foods dans les métropoles occidentales. Le mouvement Slow made est le dernier né des mouvements Slow. Créée fin 2012 en France, cette signature collective signifie : « fait en prenant le temps nécessaire ».  Lire la suite

Les Fablabs, l’innovation à la portée de tous

fablab200-133Depuis quelques années, nous assistons à une explosion du nombre de Fablabs dans le monde et sur notre territoire, ces ateliers d’un nouveau genre où l’on recherche et favorise le mélange des cultures, des expériences, le partage des connaissances, dans le seul but de créer et de favoriser le développement de projets innovants. L’état français a bien compris l’importance de ces structures et le rôle d’incubateur de startups qu’elles pouvaient jouer en lançant un appel à projet pour financer la création et le développement de Fablabs en France, en juin 2013.

Qu’est-ce qu’un Fablab ?

Le concept de Fablab a été défini en 2004 par Neil Gershenfeld, directeur du Center for Bits an Atoms, au sein du MIT (Massachussetts Institute of Technology). Il s’agit d’un lieu ouvert au public, dans lequel il est mis à sa disposition des outils de fabrication numérique. L’objectif est de permettre à n’importe qui de pouvoir tester, fabriquer, développer, prototyper son projet, en lui facilitant l’accès à des moyens techniques et intellectuel par le partage des connaissances.

Lire la suite