L’innovation dans les petites entreprises : quels dispositifs financiers publics ?

clavier financer votre projetDe façon générale, plus une entreprise est de petite taille, plus sa capacité à résoudre les problèmes quotidiens auxquels elle est confrontée est importante. Dans un nouveau process, une méthode d’organisation ou de commercialisation différente, un alliage inédit, un produit original etc. se cache de l’innovation. Renouveler une gamme de produits ou repenser autrement un produit existant relève également de l’innovation.

Lire la suite

L’innovation dans le domaine du financement

Innovation dans le domaine du financementQuand les banques couvraient 95% des besoins des entreprises, la question du renouvellement du modèle n’avait  pas lieu d’être, et par voie de conséquence celle de l’impératif d’innovation non plus. On constate toutefois  que nombre d’entreprises butent sur le mur des « fonds propres ». Consolider ses fonds propres pour financer ses  besoins à court terme, augmenter des fonds propres pour assurer leur développement. D’autres se trouvent à la limite du financement traditionnel par voie bancaire et du financement par le « marché » et font face à la problématique du dimensionnement. Trop petite entreprise, plus tout à fait jeune entreprise, elles ne peuvent pas compter uniquement sur les fonds familiaux ou amicaux.
Innover dans le domaine du financement devient nécessaire. Lire la suite

Le financement participatif : une nouvelle donne pour les projets d’entreprises

billets160_160Recueillir le soutien financier de particuliers via une plate-forme sur internet, c’est de cela qu’il s’agit lorsque l’on parle de financement participatif, de « crowdfunding » ou encore de « financement par la foule ». Si cette alternative financière ne couvre pas à elle seule tous les besoins d’un projet de création-reprise ou de développement, elle peut constituer un véritable levier pour obtenir un financement bancaire complémentaire. Le financement participatif est un concept ancien qui a pris de l’ampleur dans les dernières années avec le développement des réseaux sociaux. Ce mode de financement s’est construit à l’origine sans l’aide des acteurs traditionnels du financement comme les banques, grâce à des particuliers, des investisseurs ou des fonds de capital risque qui ont cru en ce nouveau mode de financement. Aujourd’hui, on peut constater que les banques s’intéressent de plus en plus à cette alternative financière.
Lire la suite