Les technologies des réseaux sans fil dans la TPE

Technologies de réseaux sans filLes technologies sans fil se sont développées à un rythme accéléré à partir de l’invention d’internet dans les années 80. Elles ont dans un premier temps été limitées aux usages téléphoniques et aux échanges de données. Avec la généralisation et la standardisation du Wi-Fi public, nous assistons, pour l’heure et surtout dans les médias, à un déferlement d’objets communicants et d’usages, tant professionnels que grand public, qui encore hier semblaient appartenir à la science-fiction.  L’avenir des technologies sans fil est néanmoins ouvert. Les leaders du secteur des télécommunications en Europe travaillent au développement des futurs réseaux mobiles cellulaires de 5e génération.  Le rythme des innovations en matière d’objets et de services connectés est frénétique. De nombreuses activités sont déjà impactées, et demain, il semble acquis que toutes les entreprises, même les TPE, en connaîtront les effets par le biais de l’évolution des usages grand public (modes de vie, consommation, travail, etc.) ou des transformations de l’économie (mode de production, offres de produits et services, etc.).
Jusqu’où les TPE sont-elles prêtes à aller avec ces technologies sans fil ? Quelles transformations dans les usages, les biens et les services déboucheront pour elles sur des opportunités de création de valeur ajoutée?  L’avenir des technologies sans fil est ouvert.

De quoi s’agit-il ?

Les technologies sans fil reposent sur le principe d’un réseau informatique qui connecte par ondes radio différents systèmes entre eux. Ces réseaux sans fil se sont développés initialement en tant qu’alternative aux réseaux câblés. Parmi les plus courants, citons le bluetooth, le Wi-Fi, la 3G et la 4G LTE. Ce dernier réseau en date permet d’obtenir des débits élevés favorisant notamment le déploiement du système d’information des entreprises, sur leur écosystème mobile. Les accès aux données de l’entreprise sont possibles de partout (pour autant que l’entreprise le permette) et avec n’importe quel terminal (smartphone, tablette, ordinateur) abolissant ainsi la notion de distance entre les salariés mobiles et leur entreprise. La prochaine génération de réseaux mobiles (5G) offrira des débits de données jusqu’à un millier de fois plus que ce qu’offre la technologie actuelle 4G. Elle devrait arriver autour de 2020… c’est-à-dire demain.
Parmi les innovations apparues avec ces réseaux, on trouve les objets connectés, le paiement sans contact (NFC), les transmissions vidéo, les voitures connectées, les applications pour la santé, etc. Tous ces dispositifs savent se connecter aux réseaux disponibles dans leur environnement. La mise en œuvre est relativement simple et la principale préoccupation pour l’entreprise est d’assurer la sécurité de ces réseaux grâce à quelques bonnes pratiques (contrôle d’accès, mots de passe sécurisés, …). Les objets connectés n’ont pas besoin d’ordinateur pour agir. Ils partagent les informations entre eux (Technologie M2M c’est-à-dire « machine to machine »). Leur principe est de mesurer ou de relever des informations grâce à des capteurs, de les envoyer sur le net et, après traitement, de les rendre consultables sur un écran, smartphone, tablette ou ordinateur.
Parmi ces innovations, se trouve également l’étiquette RFID qui permet de donner une référence numérique à tout objet (comme un code barres) et de la scanner pour l’inventorier, l’identifier ou connaître son état ou sa durée de vie.

Quel est l’intérêt de la mise en œuvre des technologies sans fil dans la TPE ?

Certaines de ces innovations impactent les entreprises qui disposent d’un magasin de vente. Il s’agit notamment des technologies de communication de données sans contact utilisant le standard NFC (Nier Field Communication). Les applications appuyées sur les réseaux sans fil sont multiples. Par exemple, grâce à elles avec un smartphone, l’usager peut se connecter à un ordinateur pour télécharger un fichier, ouvrir et démarrer une voiture, fermer des volets, etc… Pour l’heure ce sont surtout les usages de contrôle d’accès (pass dans les transports en commun), de services sur bornes interactives et de transactions en magasin qui se sont développés.
Ces technologies sont utilisées dans le paiement et dans le marketing. On les rencontre dans les cas suivants :
-Pour fluidifier le passage en caisse,  les commerçants peuvent s’équiper du terminal de reconnaissance des données  des cartes bancaires de leurs clients par liaison Bluetooth. Ces derniers pourront ainsi régler leurs petits achats très rapidement sans sortir leur porte-monnaie.
-Pour fidéliser leurs clients, les commerçants peuvent offrir sur leurs sites web et réseaux sociaux des coupons de réduction avec un flashcode . Le client pourra le télécharger sur son smartphone et le faire valoir en caisse sur le lieu de vente. Le client présente son coupon numérique sur son écran de smartphone, le commerçant l’identifie avec un terminal et la réduction s’applique immédiatement.
-Pour stimuler les ventes : en combinant la géolocalisation du client et l’envoi automatique de  SMS, un commerçant peut alerter un client approchant de son lieu de vente d’une vente flash ou d’une promotion susceptible de l’intéresser.
-Pour vendre 24h/24 même quand le point de vente est fermé : avec ces technologies il reste possible de passer commande en approchant son téléphone des objets présentés en vitrine dotés d’un capteur ou un code RFID.
Ces technologies sont également courantes dans la domotique. Par exemple dans la gestion à distance du chauffage. Le thermostat connecté permet aux usagers de contrôler la température de leur habitation directement depuis leur smartphone. En adaptant au jour le jour, heure par heure, les réglages, cette innovation permet de réaliser des économies d’énergie importantes et constitue un marché pour les artisans chauffagistes et les électriciens.

Comment mettre en œuvre les technologies sans fil ?

Pour mettre ces technologies sans fil en œuvre, il faut identifier le besoin de l’entreprise et du client, et rechercher la technologie qui y répond : terminal pour un commerçant permettant le paiement sans contact, capteurs I Beacon pour faire du marketing, système de traçabilité pour sa ligne de production, étiquettes RFID. Les cas de figure sont nombreux. Ces capteurs et technologies sont toujours assortis de systèmes d’information qui permettent d’envoyer des données,  d’en collecter et de piloter l’ensemble des fonctionnalités.
Dans une TPE, il est possible d’utiliser un système conçu initialement pour un marché grand public. Par exemple, le système « Sense Mother» fabriqué en France propose un ensemble de petits capteurs programmables soi-même pour les mesures de températures, l’alerte de stock minimum, la détection d’humidité, etc. Les alertes sont envoyées par le système sur le smartphone, permettant ainsi de rester en contact avec l’infrastructure de l’entreprise, et cela sans abonnement, ni contraintes.
Pour la domotique, la santé ou la production, le principe est toujours identique : il s’agit de capteurs qui communiquent sur des réseaux sans fil et nous assistent en nous fournissant des informations quantifiées et en temps réel sur ce qui se produit dans une situation donnée, qu’il s’agisse des actions d’une machine ou d’un être animé (homme, bébé, chien, chat, plante, etc. ).
Les systèmes de reconnaissance visuelle adossée à la communication sans fil et au cloud peuvent également être utiles à l’entreprise :
- dans les domaines de la maintenance, des lunettes augmentées permettent d’afficher des informations sur la machine sur laquelle il est nécessaire d’intervenir. Son plan technique s’affichera « en plus » indiquant où se trouvent les différents composants, et bien utilement ceux qui sont invisibles à « l’œil nu ».
- dans les métiers où l’image en dit plus long qu’une description (sur les chantiers par exemple), depuis son smartphone il est possible d’envoyer une photographie sur le cloud pour ensuite la visualiser sur n’importe quel terminal (tablette, PC, smartphone) sans avoir à la télécharger.
Enfin,  ces technologies sont très utiles pour travailler dans un contexte de mobilité. Un grand fabricant de téléphones propose désormais le principe du « Handoff » (transmission) qui permet de commencer une tâche sur un appareil et de la poursuivre sur d’autres appareils grâce à un même compte cloud. Par exemple un mail dont on commence la rédaction sur son smartphone pourra être finalisé sur son ordinateur sans rupture. C’est un principe de « continuum », une expérience « cross-device » qui va se développer de plus en plus.

Les technologies sans fil permettent-elles de gagner de nouveaux marchés ?

Les technologies de réseau sans fil autorisent des avancées dans les usages qui touchent essentiellement à l’infrastructure et à la gestion de l’entreprise.  Elles contribuent à améliorer la productivité de l’entreprise et à fluidifier les relations commerciales. L’Internet des objets (objets connectés) ouvre la porte à une plus grande efficacité de l’entreprise et correspond à une évolution majeure des usages connus jusqu’à présente de l’informatique et des télécommunications.
Pour l’entreprise, comme pour le grand public, les usages et la mise en œuvre sont de plus en plus simples, mais une vigilance particulière doit être exercée sur le plan de la sécurisation des données et par conséquent des réseaux sans fil (mais aussi filaires) particulièrement dans l’entreprise grâce à quelques bonnes pratiques (contrôle d’accès, mots de passe sécurisés, …).


Lire aussi les articles :
•    Le point de vente, nouvel espace de jeu
•    L’Internet des objets au service de la gestion de la production et de la maintenance
•    La communications unifiée pour la TPE
•    Les technologies de la traçabilité pour piloter sa production et répondre aux questions des consommateurs
•    Les nouvelles technologies d’optimisation de la production : robotique, réalité augmentée, maquette numérique…
•    Innover, investir, développer des activités dans la Silver Economie
•    La mécatronique, une technique industrielle pour répondre aux nouveaux besoins du marché

One thought on “Les technologies des réseaux sans fil dans la TPE

  1. Pingback: Passer au cloud computing pour gagner en flexibilité | Marchés & innovations - Horizon 2020

Laisser un commentaire