Les opportunités de marché du smart grid pour les artisans

Smart city

Le smart grid*  désigne un type de réseau de distribution d’électricité dit « intelligent » car il utilise des technologies de l’information et de la communication de manière à optimiser la production, la distribution et la consommation d’énergie.
La mise au point et le déploiement des smart grids visent l’amélioration de l’efficacité énergétique, le développement des énergies renouvelables et la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Ils font partie des priorités du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et sont inscrits dans la stratégie nationale de transition écologique 2014-2020 qui fait suite au Grenelle de l’environnement, en tant qu’ils sont porteurs d’un nouveau modèle énergétique**.
Les smart grids concernent potentiellement tous les consommateurs d’énergie, donc tous les secteurs d’activité. Les économies d’énergie peuvent se faire dans tous les milieux où l’on consomme de l’électricité. Cela englobe donc les particuliers dans leur vie de tous les jours, les services publics (éclairage, transports en commun, etc.), mais aussi tous les industriels contraints de prendre en compte le coût énergétique.

Qu’est-ce que le smart grid ?

Le principe de base du smart grid consiste tout simplement à mesurer en permanence le besoin réel des consommateurs pour produire au plus près l’énergie dont ils ont besoin. C’est chercher à ajuster en temps réel la production et la distribution d’électricité en hiérarchisant les besoins, et donc faire évoluer le consommateur en véritable acteur. Un réseau électrique intelligent prend en compte toutes les données en provenance des différents acteurs du système qu’il s’agisse de production d’énergie (centralisée ou décentralisée), de transport, de distribution ou de consommation, et les met en interaction.
Reliés et interagissant, les réseaux électriques intelligents forment un projet de grande ampleur. Ils permettront le développement des smart cities (villes intelligentes) qui intègrent la multiplication des voitures électriques, le développement des énergies renouvelables (production intermittente), le stockage de l’énergie, les bâtiments intelligents, la gestion des éclairages publics, etc.

Première étape de diffusion de la technologie : les Linky d’ERDF

Les smart grids en sont à leurs débuts et devraient apporter une révolution dans la manière de vivre au quotidien. Actuellement, les principaux axes de développement des réseaux intelligents sont les parcs éoliens en mer (offshore), les réseaux en continu, les écoquartiers…
En terme d’application, le réseau français commence à être équipé de compteurs Linky (compteurs intelligents d’ERDF). Ce compteur permet une meilleure communication entre le consommateur et le producteur d’énergie. L’installation de ces compteurs intelligents est la première étape pour la mise en place ultérieure de smart grids. Pour l’heure, les Linky se déploient essentiellement dans les grosses structures, de type usines. Pour faire un parallèle, voilà plus de dix ans que les énergies renouvelables se développent, notamment avec les éoliennes et les champs de panneaux solaires : au début, seules les grosses PME ont investi dans ce domaine, puis, peu à peu, certains artisans ont fait de même à plus petite échelle. Le même phénomène est en train de se produire avec les smart grids.

La maison intelligente, opportunité de marché pour les artisans

L’artisan ne trouve pas encore sa place dans ce contexte, mais il peut être acteur à son niveau en installant chez ses clients des solutions intelligentes via la domotique et les énergies renouvelables qui permettent déjà des économies d’énergie. La maison intelligente est aujourd’hui un sujet qui intéresse les consommateurs du fait de l’augmentation du coût de l’énergie et de la diffusion d’informations sur le smart grid. Pour l’artisan qui saura évoluer, se former pour suivre ces mutations, le développement du smart grid est source d’opportunités. Toutes les technologies qui permettront des économies d’énergie vont devenir les marchés porteurs de demain. Le Grenelle de l’environnement jusqu’en 2012, relayé aujourd’hui par le programme Transition écologique, a préparé le terrain de leur diffusion notamment au plan réglementaire. Pour être attractifs et répondre aux besoins actuels de la société, les promoteurs immobiliers et les copropriétés ont pris le sujet en main. Aujourd’hui, le consommateur avant de louer ou d’acheter un logement s’avise de sa consommation énergétique, et il est devenu plus facile de vendre ou de louer des logements qui consomment moins d’énergie.

Une technologie en expérimentation à l’échelle de quartiers

Les collectivités locales sont déterminantes pour la mise en place de smart grids lors d’aménagements urbains ou la création de nouveaux quartiers. Le Grenelle de l’environnement a créé la notion de copropriété énergétique pour mutualiser les investissements dans la production locale, en rendant possible les échanges locaux d’énergie entre les bâtiments à énergie positive, etc.
De gros chantiers d’écoquartiers existent déjà : la Clémentière à Granville  ou, à Issy-les-Moulineaux, le réseau de quartier intelligent Issygrid. « Désormais, collectivités locales, propriétaires, gérants et locataires de bâtiments recherchent une offre de services permettant une optimisation environnementale et économique de l’efficacité énergétique, avec un enjeu central : le pilotage énergétique intelligent à l’échelle de l’écoquartier », explique la Ville . Ce projet est conçu comme un laboratoire grandeur nature où sont mutualisés des systèmes de production, de consommation, de stockage et de pilotage visant une optimisation énergétique. Il préfigure la smart city de demain et le développement des opportunités pour les artisans.


*L’expression anglaise smart grid est inspirée de power grid qui désigne le réseau de distribution d’électricité, le terme smart insistant sur l’intelligence apportée par l’informatique dans la gestion de ce réseau.
**http://www.developpement-durable.gouv.fr

One thought on “Les opportunités de marché du smart grid pour les artisans

  1. Pingback: Les opportunités de marché du sma...

Laisser un commentaire