Impression 3D et entreprises de proximité, quels usages ?

Technology concept. Modern Home 3d printer print Multicolour MobPrésentée comme une révolution par de nombreux experts, l’impression 3D s’inscrit, dans le secteur du commerce et de l’artisanat de proximité dans les nouvelles tendances de consommation.

Mise au point dans les années 1990, cette technologie se développe rapidement depuis 2 à 3 ans, en raison de nouvelles machines abordables par le grand public. Elle permet de fabriquer un objet physique à partir d’un fichier numérique grâce à une machine capable de superposer des milliers de couches d’une matière donnée (plastique, sucre, béton, …).
Surtout, elle répond aux attentes environnementales de nombreux consommateurs notamment face aux questionnements relatifs à l’obsolescence programmée ou au recyclage des produits.

Dès lors, se pose la question de son impact et de son usage dans le commerce et l’artisanat de proximité.

L’impression 3D peut avoir des conséquences, dans le secteur du commerce et de l’artisanat, aussi importantes que celles liées au développement de la grande distribution dans les années 1960.
En effet, cette technologie démocratise la fabrication de produits en petites séries, voire de pièces uniques, à un coût raisonnable.

Une technologie qui s’inscrit dans les nouvelles tendances de consommation

Le développement de l’impression 3D peut s’expliquer par le fait que cette technologie s’inscrit dans les nouvelles tendances de consommation et la culture internet.

En ce qui concerne les nouvelles tendances de consommation, l’imprimante 3D apparaît comme une réponse :
-    au refus de l’obsolescence programmée
-    à une forme de rejet de la consommation de masse
-    à l’inscription dans des démarches de « dé-consommation »
-    aux attentes en matière de personnalisation des produits
-    à la prise en compte des enjeux environnements
-    à la relocalisation d’une partie de la production
-    à la culture internet de co-construction, de partage, …

Surtout elle traduit la prise de pouvoir par le consommateur qui veut, en devenant « consomm’acteur », être pleinement acteur et décisionnaire de ses achats.

Ainsi, l’impression 3D permet au consommateur d’acheter ce dont il a besoin, et seulement ce dont il a besoin à coût faible et en ultra-proximité (dans un commerce de proximité, voire chez lui), optimisant ainsi le SAV (Service après-vente).

Par exemple, quel est l’intérêt de remplacer un aspirateur quand il s’agit de remplacer le bouton de gestion de la puissance d’aspiration qui est cassé, même si l’aspirateur est ancien mais qu’il donne encore satisfaction à son propriétaire ?

Grâce à la fabrication du bouton par une imprimante 3D, le consommateur va trouver immédiatement une solution à son problème de SAV (surtout quand la pièce n’est plus disponible) et surtout, il prolonge la « vie » de son aspirateur.

De nombreuses entreprises testent l’impression 3D

Le potentiel de développement et le potentiel « business » de l’impression 3D ont amené de nombreuses entreprises à tester cette technologie pour la fabrication de leurs produits ou pour offrir de nouveaux services à leurs clients.

NIKE a, par exemple, mis l’impression 3D au cœur de sa stratégie manufacturière. La marque fabrique aujourd’hui, grâce à cette technologie, des crampons pour certains modèles de chaussures ou des sacs. Les dirigeants imaginent désormais l’usine de demain en s’appuyant sur les nouvelles techniques de tissage des tissus mais aussi sur l’impression 3D. Cette usine sera verte, car le mix tissage/impression 3D devrait permettre d’être zéro déchet.

Autre exemple, la chaîne d’optique LISSAC teste l’impression 3D afin de proposer des modèles « sur-mesure » et ultra personnalisés à ses clients. Il s’agit ici, pour le client qui souhaite des lunettes sur-mesure et personnalisées de profiter de l’impression 3D afin de réaliser un prototype et le valider. Les lunettes sont ensuite fabriquées de manière traditionnelle. Ce type de lunettes sont vendues à partir de 520 euros par l’enseigne qui poursuit ses tests afin d’arriver, dans les prochaines années à réaliser via une imprimante 3D les montures.

Quelles menaces et opportunités pour l’entreprise de proximité ?

Si, comme toutes les technologies et business modèles liés à Internet, l’impression 3D porte en elle la « disruption » d’une partie des acteurs économiques, elle constitue un levier de développement pour le commerce et l’artisanat de proximité.

Pourquoi ? Notamment car elle permettra aux entreprises de proximité de proposer de nouveaux produits, designs, … sans en supporter le coût en terme de stocks et donc de trésorerie.

Elle permettra aussi de proposer de nouveaux services pour des entreprises de proximité. Qui se souvient que dans les années 1980, le magasin de presse était en pointe en proposant des photocopies ou encore le fax ?

Il est tout à fait possible d’imaginer le déploiement de l’impression 3D, à l’initiative de marques ou enseignes qui, sur le modèle des points retraits colis, proposeront aux commerçants ou artisans d’installer une imprimante 3D dans leur point de vente afin de permettre aux consommateurs de venir fabriquer (ou de lancer la fabrication à distance via leur tablette ou smartphone) une pièce ou un produit ?


Lire aussi :

La fabrication additive, vers une nouvelle forme de production

Pour en savoir plus :
- le blog Retail, Numérique et Territoires : http://www.davidbarthe.fr
- un article consacré à l’impression 3D sur le Hub La Poste : http://www.laposte.fr/lehub/impression-3D-8-initiatives-qui
- le site de MakerBot, fabricant d’imprimantes 3D : http://www.makerbot.com
-  Etude « L’impression 3D, état des lieux et perspectives » / DIRECCTE Centre, décembre 2014 – En ligne sur le portail des Direccte – Centre : http://www.centre.direccte.gouv.fr/L-impression-3D-etat-des-lieux-et,15093

3 thoughts on “Impression 3D et entreprises de proximité, quels usages ?

  1. Pingback: Impression 3D et entreprises de proximit&eacute...

  2. Pingback: Impression 3D et entreprises de proximit&eacute...

  3. Pingback: Impression 3D et entreprises de proximit&eacute...

Laisser un commentaire