La Charcuterie GILLET à Villebarou (Loir-et-Cher) se met au Drive

Dominique-Gillet-NBDominique Gillet a rejoint, dès son début, l’aventure du Drive fermier et artisanal Baladodrive. Elle fait partie des artisans leaders qui ont consacré beaucoup de leur temps (et cela continue !) à la construction de ce projet et à sa mise en place en mai dernier.

Vous êtes un établissement connu et reconnu sur notre territoire, pourquoi ce souhait de rejoindre le projet du drive ?
La caractéristique première de l’artisan est l’individualisme, chacun travaille dans son coin ! Cela m’a pesé toute ma carrière, moi qui suis une personne qui aime aller à la rencontre d’autrui ! Dès mon plus jeune âge j’étais engagée auprès des autres, j’ai même été monitrice de colo ! Alors quand on m’a présenté le projet du DRIVE, je n’ai pas hésité… même si on a tous tendance à dire que « c’est bien mais que l’on n’a pas le temps », je me suis dit que je le trouverai ce temps !
Car, en dehors de l’aspect innovant de la démarche, c’était aussi l’occasion d’une rencontre avec un secteur que je côtoyais peu et, je l’avoue, qui m’intimidait beaucoup : les producteurs et les éleveurs. Maintenant je me sens à l’aise et nos réunions ne sont pas « tristes » ! Les discussions sont animées et les artisans doivent y tenir leur place ! Lire la suite

Les Fablabs, l’innovation à la portée de tous

fablab200-133Depuis quelques années, nous assistons à une explosion du nombre de Fablabs dans le monde et sur notre territoire, ces ateliers d’un nouveau genre où l’on recherche et favorise le mélange des cultures, des expériences, le partage des connaissances, dans le seul but de créer et de favoriser le développement de projets innovants. L’état français a bien compris l’importance de ces structures et le rôle d’incubateur de startups qu’elles pouvaient jouer en lançant un appel à projet pour financer la création et le développement de Fablabs en France, en juin 2013.

Qu’est-ce qu’un Fablab ?

Le concept de Fablab a été défini en 2004 par Neil Gershenfeld, directeur du Center for Bits an Atoms, au sein du MIT (Massachussetts Institute of Technology). Il s’agit d’un lieu ouvert au public, dans lequel il est mis à sa disposition des outils de fabrication numérique. L’objectif est de permettre à n’importe qui de pouvoir tester, fabriquer, développer, prototyper son projet, en lui facilitant l’accès à des moyens techniques et intellectuel par le partage des connaissances.

Lire la suite